Présentation

Ce contrôleur DMX dispose de cinq canaux dont la valeur est assignable par le biais de potentiomètres classiques.

controleur_dmx_001_pcb_3d_a

Le montage fait appel à un microcontrôleur PIC de type 16F88 et a été conçu pour effectuer des tests de base sur des appareils dotés d'une entrée de commande DMX. Curieusement, ce montage a vu le jour après mon premier contrôleur DMX 001, mais je peux l'expliquer.

Schéma

Le schéma suivant est complet, il ne lui manque que son alimentation 5 V.

controleur_dmx_000

Différence par rapport au contrôleur DMX 001

Le contrôleur DMX 001 a vu le jour avant ce contrôleur DMX 000. Le développement de ce dernier fait suite à la remarque d'un enseignant qui souhaitait pouvoir montrer à ses élèves, le contenu de la trame DMX pour différentes valeurs de canaux. Or, mon contrôleur DMX 001 a été développé pour piloter un projecteur à LED qui offre une fonction stroboscope en plus de la fonction gradateur, et qui demandait un traitement un peu particulier pour la valeur du premier canal. Ce contrôleur DMX 000 est donc plus "simple" dans son fonctionnement puisque la valeur des cinq canaux est le reflet de la position des cinq potentiomètres, sans tambouille particulière (valeur comprise entre 0 et 255 pour chaque canal). De fait, il convient mieux pour des tests sur n'importe quel appareil DMX.

Lecture des valeurs DMX

Chacune des cinq valeurs est acquise par le PIC au travers de son CAN (Convertisseur Analogique Numérique) qui transforme une valeur discrète de tension analogique en sa représentation codée en numérique. Le CAN inclus dans le PIC 16F88 possède une résolution de 10 bits, ce qui permet de disposer d'un nombre compris entre 0 et 1023 (valeur maximale égale à 10 puissance 10 auquel on retranche 1 puisque la valeur 0 ne compte pas pour du beurre). Les valeurs acquises sont divisées par 4 (plage 0 à 1023 transformée en plage 0 à 255) avant d'atterrir dans la trame DMX.

  • La valeur acquise par le potentiomètre RV1 correspond à la valeur du canal DMX # 1.
  • La valeur acquise par le potentiomètre RV2 correspond à la valeur du canal DMX # 2.
  • La valeur acquise par le potentiomètre RV3 correspond à la valeur du canal DMX # 3.
  • La valeur acquise par le potentiomètre RV4 correspond à la valeur du canal DMX # 4.
  • La valeur acquise par le potentiomètre RV5 correspond à la valeur du canal DMX # 5.

Le cavalier JP1 détermine si oui ou non il faut envoyer un octet de valeur 0 avant les cinq octets principaux :
- Si la ligne RB7 du PIC est à l'état logique haut (+5 V), alors, l'octet de valeur 0 est envoyé.
- Si la ligne RB7 du PIC est à l'état logique bas (0 V), alors, l'octet de valeur 0 n'est pas envoyé.
Là, je vous laisse décider s'il faut ou non l'activer, vous êtes grands maintenant.

Sortie DMX

La sortie DMX suit la norme RS485 et pour ce faire j'ai utilisé un driver de ligne de type MAX487. On peut bien sûr utiliser d'autres CI qui remplissent la même fonction.

Alimentation

Une alimentation régulée délivrant une tension de 5 V sous au moins 100 mA est requise. Un régulateur de tension de type LM7805 fera parfaitement l'affaire pour la stabilisation de tension. Exemple d'alimentation simple.

Logiciel du PIC

Le fichier binaire compilé *.hex à flasher dans le PIC ainsi que les fichiers de code source sont disponibles dans l'archive zip ci-après. MikroPascal V6.x utilisé pour le développement et la compilation.
Contrôleur DMX 000 - 16F88 - (18/05/2014)
Si vous souhaitez recevoir par la poste un PIC préprogrammé et prêt à utiliser, merci de consulter la page PIC - Sources.

Circuit imprimé

Non réalisé, vue 3D pour faire joli.

Historique

18/05/2014
- Première mise à disposition.

CATÉGORIES

Modes d'emploi

Copyright © 2020 Des circuits électriques pour radioamateurs.